La prophétie de Morphée: Pour l’amour d’Yvi, T2

La Prophétie des Sept Guerriers nous met en garde de l’arrivée de la Bête lâchée par Cernunnos Dieu des enfers afin de détruire notre monde. Mais elle nous avise également de la réunification des sept guerriers légendaires rassemblés par le grand Mage et Druide Benjamin Deker missionné par la Grande Déesse Dana en personne.
Cette confrérie pour le moment est constituée de Goonie la Korrigane capable de sentir les artéfacts et bras droit de Benjamin. D’Abigaïl Elouan Enchanteresse au pouvoir de lumière qui courageusement a libéré son âme sœur, prisonnier de l’Autre Monde, Keenan Mac Ganaghan le valeureux combattant sondeur d’âme.
De Sullivan, le vampire à l’âme humaine et d’Yvi, l’Elfe aux pouvoirs infinis.
Reste deux membres à trouver, l’unique Louve Garou au monde et le Métamorphe multi facettes. Les Sept ont pour mission d’enfermer la Bête dans le Coffre de Morphée. Pour se faire Goonie et Benjamin partent en Grèce sur l’île de Rhodes chercher l’artéfact dans le Temple d’Athéna. Tandis que de leur côté, Keenan, Abigaïl et Sullivan partent à la recherche d’Yvi qui s’est volatilisée.

title-tag

MON AVIS

 

La plume de Patricia est particulière et accrocheuse. Le tome 2 se lit rapidement, trop même. L’action se déroule au fur et à mesure des pages. Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. Jamais il ne m’est venu à l’esprit d’abandonner ma lecture.
Les personnages se définissent davantage, s’affirment, se rapprochent et un esprit d’équipe se forge entre eux. Les sept guerriers réussissent à se trouver afin de combattre les forces du mal qui seront plus que présentes dans le tome 3. Patricia connait d’ailleurs, mon impatience pour ce prochain opus à venir.
Je donne très peu d’information sur ce roman parce que je veux que vous le lisiez. Mythologie, vampire, elfe, guerrier et autres sont au rendez-vous. Chacun d’entre eux trouve le moyen de se faire aimer par le lecteur. Il s’agit simplement de les écouter nous raconter leur histoire.

Acheter 4.99$

title-tag

EXTRAIT

Je me retrouve en un éclair, derrière le roi, les mains autour de son cou. Mes crocs sortis prêts à lui déchirer la gorge, le visage déformé par la rage que je ressens envers cet elfe. Je ne me contrôle plus, la bête en moi réclame vengeance. Vengeance d’avoir osé enlever celle que j’aime. Oui, car je l’aime, c’est certain. La revoir a déclenché en moi une tempête de sentiments incontrôlables. C’est pourquoi, je dois tuer Aldaron…

Auteur de l’article : Jessica Gagnon-René

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.